République Tunisienne
Ministère des affaires culturelles

Aperçu

Aperçu

La Mosquée Fadhloun

Il s’agit d’un monument rural situé à l’extrémité de Khazroun , au nord-est de l ’île , non loin du site archéologique Henchir Bourgou .

D’origine  Ibadite  (l’Ibadisme est un rite religieux), cette mosquée est passée plus tardivement  entre les mains des Malékites (les adeptes du Malékisme, autre rite religieux). En se basant sur une comparaison des données archéologiques d’une série de  mosquées assez semblables on peut supposer que cette mosquée daterait probablement du VIIIe s, de  l’Hégire(XIVe s. de l’ère chrétienne).

Le monument est composé des éléments suivants :

  •   Une salle de prière ou masjid (le terme jamaa est employé à Jerba pour désigner la salle de prière et les dépendances qui l’entourent, alors que le terme masjid est utilisé pour signifier la salle de prière), qui s’élève au milieu d’une cour clôturée, dont le sol est couvert d’un enduit de chaux.
  •  Des dépendances intérieures comprenant une salle principale qui abritait l’école coranique (avant son déplacement plus tardivement vers la salle située dans l’extrémité Est  de la façade Sud du monument), flanquée des côtés Nord et Sud de deux petites pièces dont l’une est destinée au logement tandis que l’autre est utilisée pour garder les réserves alimentaires.
  • Des dépendances extérieures, comprenant, du côté  Sud-Est, une Midha (salle des ablutions rituelles) et un Kouttab (école coranique) et du côté Nord-Est un moulin à grains et une boulangerie.
  • La mosquée abrite deux citernes d’eau, l’une de forme conique, située dans la cour ; l’autre se présente sous la forme d’un  parallélépipède, situé en face de la façade Sud du monument, au milieu d’une cour de collecte d’eau de pluie. En effet la mosquée fournissait l’eau potable non seulement aux personnes qui y résident mais aussi aux habitations avoisinantes.

La mosquée a apparemment conservé son état original, alors que les services y ont été adjoints, en fonction des évolutions successives et multiples vocations assurées par le monument. Ainsi le Kouttab qui assurait un rôle éducatif, le moulin à grains et la boulangerie qui remontent au XIXe s. sont là pour attester que le monument avait une base économique, qui lui permettait de faire face à ses dépenses. L’architecture du monument dénote certains aspects défensifs assez visibles.  En effet ce monument appartenait à une chaîne de mosquées qui n’étaient pas très éloignées de la côte et qui représentaient une deuxième ligne défensive, appuyant le rôle joué par les postes de surveillance implantés sur la côte et qui comprenaient des bastions, des marabouts, des tours.

Situation

Djerba

A voir

- Musée 

Horaires d’ouverture:
  • Du 01/12 au 28/02

Horaire: 08:00 - 12:00

  • Du 01/03 au 30/11

Horaire: 07:00 - 12:00

Droits d’entrée

Résident: 4 Dt

Non Résident: 5 Dt

Observations

Fermé Vendredi

Commodités

- Toilettes

- Boutique

 

 

Powered by Web Design