République Tunisienne
Ministère des affaires culturelles

Aperçu
Monuments > Ribat de Sousse > Aperçu

Aperçu

Le ribât de Sousse

Il ne fait aucun doute que cette forteresse a été construite au VIIIe  siècle après JC, mais elle a été complètement réaménagée par le prince Aghlabid Ziyadat Allah Ier  dans le cadre du projet du Grand Palais qu'il a fait construire en 206 H / 821 de notre ère.

Le ribat est de plan  sensiblement carré, de trente-six mètres de côté, construit en pierre dont les angles ne sont pas flanqués de tours cylindriques, à l'exception de l’angle Ouest / est, où se dresse une superbe tour vigie cylindrique à base carrée, surmontée par un lanternon couvert d’une couplette en céramique. Ajoutée par Ziyâdat Allâh Ier en 821, elle servait de minaret à la mosquée voisine. Elle s'inspire du style des minarets abbassides qui s’est    répandu  dans tout le Maghreb dès la fin du VIIIe siècle après JC. Les murs extérieurs sont ponctués de tours semi-cylindriques, sauf sur le côté Sud, où un porche  rectangulaire précède la seule entrée de ce petit fort, et il semblerait qu’il a été  inspiré par les entrées des palais abbassides à Akheidhar et At’shân , qui ont profondément marqué l'architecture extérieure du ribât de Sousse.

En effet, le Ribat de Sousse semble suivre le modèle initial du ribât de Monastir construit par Harthama, le fondateur de nombreuses autres installations militaires similaires le long du front oriental.

Le porche d’entrée du ribat est surmonté   d’une pièce à coupole sur trompes abritant un système défensif, composé d’assommoirs et de mâchicoulis et destinées à lancer des poids et de l’ huile chauffée  sur les assaillants. Ce dôme  représente le plus ancien exemple de ce type de dômes qui se propagera plus tard dans toute l'Ifriqya .

Le porche franchi, on accède ensuite à un vestibule d’entrée surmonté  d'une voûte croisé parfaitement symétrique, confirmant la survivance de certaines traditions byzantines et romaines.  Une cour , qui  occupe le centre du ribat et est entourée de quatre  portiques dont les arcades reposent sur des colonnes de marbre sculpté et sont surmontées par une série de voûtes  croisées ou longitudinales.

Les ailes Ouest et Est ont été rénovées en 1722 après JC. Le rez-de-chaussée se compose de trente-trois pièces étroites couvertes de longues voûtes construites en pierre. L’accès à l’étage se fait grâce à des escaliers qui s'ouvrent sur un couloir entouré de pièces de tous les côté à l'exception du côté Sud dédié à la salle de prière, qui est répartie en deux travées et en onze nefs perpendiculaires au mur de la qibla . Ce mur, qui est aussi le mur du ribat, est   percé de six ouvertures qui semblent être des archères,  permettant aux fidèles à tout moment de se transformer en guerriers  pour défendre le ribat. Aucune autre caractéristique ne démontre plus clairement le double caractère religieux  et militaire du ribât.

Situation

Sahel

A voir

- Musée

- Ribat

- Catacombes

Horaires d’ouverture

Horaire Hiver: 08:00 - 17:30

Horaire Eté: 08:00 - 19:00

Horaire Ramadan: 08:00-17:00

Droits d’entrée

Résident: 5 Dt

Non Résident: 8 Dt

Observations

Ouvert toute la semaine 

Commodités

- Toilettes

- Boutique

Powered by Web Design